Arbeitsgruppe
Groupe de travail
Gruppo di lavoro
Herzschrittmacher und Elektrophysiologie der SGK
stimulation cardiaque et électrophysiologie de la SSC
stimolazione cardiaca ed elettrofisiologia della SSC
  Home    Imprimer   deutsche Version  
Historique du groupe de travail

C’est en 1961 que les premiers stimulateurs cardiaques ont été implantés en Suisse, plus précisément par le professeur Åke Senning à Zurich. D’autres cliniques universitaires vont suivre rapidement le mouvement et quinze ans plus tard, soit en 1976, les implantations ont lieu dans 19 hôpitaux. A l’époque, ces gestes étaient encore associés à de nombreux problèmes techniques et chirurgicaux. C'est pourquoi, la Société Suisse de Cardiologie mandate en 1975, le Professeur Michel Jaeger de Lausanne, comme responsable du domaine de la stimulation cardiaque, le chargeant d'assurer chaque année au niveau national la coordination et la collecte des données relatives aux implantations. Il exercera cette activité jusqu'en 1981.

Relevons quelques éléments intéressants tirés de son premier rapport de 1976. A l’époque, déjà, il n’avait pas été possible d’obtenir une participation de tous les hôpitaux à la statistique suisse ; seuls 13 des 19 centres concernés avaient envoyé leurs données totalisant 691 primo-implantations. Parallèlement 557 pacemakers avaient été remplacés durant la même période dont 20% en urgence ; 4,5 % des premiers stimulateurs cardiaques implantés étaient en mode V00, 91 % en mode VVI et seuls 4 % étaient programmables (VVIP). D’autre part, 53 % des stimulateurs avaient des batteries de mercure et 47 % des batteries de lithium. Quant aux électrodes, 70% étaient implantées par voie endo-veineuse, et 30% par approche épicardique. La durée moyenne du séjour hospitalier pour les premières implantations était de 13,4 jours ; elle était de 6.8 jours pour les changements de stimulateurs.

De 1975 à 1981, le Professeur Michel Jaeger a donc fourni à la Société Suisse de Cardiologie la statistique annuelle. De 1982 à 1991, ce travail a été poursuivi par le Dr. Thomas Cueni de Bâle, et depuis 1992, il est assuré par le Dr. Istvan Babotai de Zurich.

La création du groupe de travail

Le groupe de travail « Stimulateurs cardiaques » de la Société Suisse de Cardiologie a été fondé le 18.10.1980. En voici la composition :

  • Prof. M. Jaeger, Lausanne, Président
  • Dr. L. Kappenberger, Zurich, Secrétaire
  • Dr. I. Babotai, Zurich, conseiller technique
  • Dr. M. Gertsch, Berne
  • Dr. R. Adamec, Genève
  • Dr. M. Friedemann, Bienne

Le groupe de travail avait reçu pour tâche de coordonner, entre les différents centres d'implantation, les solutions apportées aux difficultés rencontrées avec les pacemakers. La formation continue et la promotion de la qualité dans le domaine de la stimulation cardiaque avaient également été définies comme des tâches centrales du groupe de travail.

 

  Groupe de travail stimulation cardiaque et électrophysiologie de la SSC